Emina

Balkan't stop the music ! Paroles, partitions, traductions, lyrics, scores, translations, mp3, videos...

VIDEO http://www.youtube.com/watch?v=sR8OFT6Tifs
Himzo Polovina - Emina

Emina

Sinoć, kad se vratih iz topla hamama,
Prođoh pokraj bašte staroga imama;
Kad tamo, u bašti, u hladu jasmina,
S ibrikom u ruci stajaše Emina.
Ja joj nazvah selam. Al' moga mi dina,
Ne šće ni da čuje lijepa Emina,
No u srebren ibrik zahitila vode
Pa po bašti đule zaljevati ode;
S grana vjetar duhnu pa niz pleći puste
Rasplete joj one pletenice guste,
Zamirisa kosa ko zumbuli plavi,
A meni se krenu bururet u glavi!
Zamal' ne posrnuh, mojega mi dina,
No meni ne dođe lijepa Emina.
Samo me je jednom pogledala mrko,
Niti haje, alčak, što za njome crko'!...
Pa još kad se šeće i plećima kreće...
- Ni hodžin mi zapis više pomoć neće!...
Ja kakva je, pusta! Tako mi imana,
Stid je ne bi bilo da je kod sultana!
Umro stari pjesnik, umrla Emina,
Ostala je pusta bašca od jasmina;
Salomljen je ibrik, uvehlo je cvijece,
Pjesma o Emini nikad umrijet' neće!

Français Emina

Hier soir, quand je suis rentré du chaud hammam
Je suis passé près du jardin du vieil imam.
Quand, là-bas dans le jardin, sous le frais jasmin
Avec un seau à la main, se tenait Emina
Je l'ai salué, mais par ma foi
Elle ne descend pas pour entendre, la belle Emina
Dans sa cruche en argent, elle a versé de l'eau
Puis dans le jardin, elle va pour arroser les fleurs
Le vent souffla dans les branches et sur ses épaules nues
Et lui démêle ses tresses épaisses.
Les cheveux sentent comme les campanules bleues
Et le vertige s’est emparé de moi...
J’ai un peu trébuché par ma foi,
Non, à moi ne vient pas la belle Emina
Elle m'a seulement regardé une fois de ses yeux noirs
Au nom des cieux, à y perdre ma vie !
Et encore, quand elle descend et ???kreće...???
- Même le "hodža" ne peut pas m'offrir son aide
A comme elle est, laisse tomber ! ???Tako mi imana,???
Dommage que ça ne soit pas été chez le sultan!
Le vieux poète est mort, Emina est morte,
Est resté le jardin déserté par le jasmin;
La cruche est solitaire, les fleurs ???uvehlo???,
Le chanson Emina ne mourra jamais !

Français Traduction poétique (Vladimir Fisera)

Hier soir, rentrant de la chaleur du hamam
Je passai le long du jardin du vieil iman
Quand là-bas dans le jardin, à l’ombre du jasmin
Avec un seau à la main, se tenait Emina…
Si belle ! oh, seule, et par ma foi
Elle ne ferait pas honte à la cour du sultan
Et quand elle cueille et remue ses épaules
Même l’édit du hodja ne pourrait m’aider.
Je l’ai saluée. Mais par ma foi
Ne veut rien entendre la belle Emina.
Dans son seau d’argent l’eau débordait
Et elle continuait son jardin d’arroser.
Le vent souffla dans les branches et sur ses épaules nues
Il a démêlé ses nattes épaisses,
Sa chevelure a embaumé comme la jacinthe bleue
Et le vertige s’est emparé de moi…
J’ai un peu trébuché par ma foi,
Mais la belle Emina ne m’approcha pas.
Un seul éclair me visa de ses yeux noirs
Au nom des cieux, à y perdre ma vie !


Notes

Migou a dit : même le hodzha ne peut rien pour moi : ça pourrait être Nasreddin Hodzha (l'ortographe peut varier)
c'est un personnage de la culture arabo-musulmane : le débrouillard qui se sort de toutes les situations souvent en bernant ses interlocuteurs.


Qui joue/chante ça ?

-
Boîte à outils


RSS     ATOM